Surprise pour les élèves !

Ils ont pu découvrir récemment les nouveaux bureaux informatiques du CDI. Plus design, plus pratiques, ils permettent aux élèves de travailler confortablement seuls, ou en groupe.

 

 

Qui n’a pas en tête un poème de Prévert, le plus souvent appris sur les bancs de l’école primaire ?

Dans le cadre du Printemps des Poètes, le Club CDI s’est chargé d’organiser une exposition sur ce grand poète.

 

"Il  dit non avec la tête

Mais il dit oui avec le cœur

Il dit oui à ceux qu’il aime

Il dit non au professeur…"

 

Sur le tableau blanc du CDI

 

Le cancre prend vie :

 

                               LES PREPAS  S’ENVOLENT…………

 Dimanche 5  Février, Porto Rico, minuit ... la silhouette mi-endormie mi-grouillante de San Juan se profile à l'horizon.

A travers le hublot  et dans les regards  se dessinent les contours  étincelants de la Isla del Encanto, l'île de l'enchantement  comme l'on surnomme ce territoire américain.

Les kyrielles  de petites lumières nocturnes  sont autant d'étoiles dans les yeux pourtant hagards des 11 étudiants de la classe préparatoire du lycée Pierre Rouge/ Yncréa  Nîmes.

Après 15 heures  de vol,  deux longues  escales à Amsterdam et New York  mais des rêves plein la tête, l'aventure portoricaine commence enfin !

Une aventure à la fois écologique et humanitaire  auprès d'enfants défavorisés dans laquelle s'engagent  de futurs ingénieurs  enthousiastes et motivés.

Marine, Chrystelle, Blanche, Mathieu, Cheik, Baptiste, Romain, Simon, Arthur, Yacin et Thibault  ne savent pas encore qu'ils s'apprêtent  à vivre 15 jours d'intensité, d'émotions,  de partage , d'efforts, de souffrance parfois ... sur fond de salsa !

Les valises remplies de  jeux éducatifs pour les enfants et de dons financiers (1050 euros) pour contribuer au projet, ils  arrivent davantage en  partenaires  qu'en étudiants et accueillis  avec toute la chaleur qui fait la renommée portoricaine.

 Le programme est riche. Plongée afin de restaurer le récif corallien, mise en place d'un système hydroponique visant à économiser l'eau, encadrement de jeunes enfants défavorisés  au sein de la communauté Los Naranjos,  aménagement et  assainissement de leur future école  jouxtant le centre  aéré , rencontre avec le maire de Vega Baja afin de suggérer des améliorations  quant à l'aménagement d'un site protégé en bord de mer , échanges avec des lycéens portoricains  de l'Ecole Tasis Dorado …

Les élèves n'ont pas chômé.  

Le Spanglish était pour eux un outil de communication et un exercice de compréhension  quotidiens   jonglant entre l'anglais et l’espagnol.

Le bilan est donc plus que positif et très enrichissant pour l'ensemble des élèves tant sur le plan  humain que professionnel  leur permettant ainsi valider leur stage  associatif.

Les liens qu'ils ont tissés avec les enfants durant 15 jours  et l'attachement que leur ont témoigné ces  jeunes portoricains  comme tous les membres de la communauté ont rendu les adieux difficiles.

Mais la salsa,  comme toujours à Porto Rico  s'est chargée  d'accompagner les cœurs et les  chœurs.  Last but not least, ils ont aussi appris à danser la salsa !

 

 

  

  

   
  

        

 

Dessins des élèves des classes de 601 et 602 au cours d’art plastique en accord avec leur professeur de Français.

“De retour de la guerre de Troie Ulysse devra affronter quelques monstres. Chaque élève imagina son propre monstre”