Accompagnant la manifestation nationale du printemps des poètes, les professeurs de Français du Collège ont proposé aux 6èmes et 5èmes de tirer dix mots d'un "chapeau": de l'enveloppe magique sont sortis des antilopes et des lions , un baobab, l'ocre de la brousse , le Mt Karisimbi et les Bamilékés ...A partir de ces mots, le challenge était le suivant: faire sentir l'Afrique dans vingt vers rimés , en travaillant à deux . Ce n'était pas une mince affaire: où se cachait la girafe ? Où trouver un mot qui rime avec "ocre" ? Comment éviter les rimes trop faciles ? Où trouver le cœur battant de l'Afrique sur les lignes d'un cahier de collégien ? Pari relevé, lecture des pépites poétiques et fantaisistes  et élection par les élèves des deux textes les plus jolis et les plus conformes au cahier des charges .

Prochaine étape: sélection finale des trois prix de poésie jeudi 30 mars au CDI sous la présidence bienveillante de M. Bernon . Le jury sera constitué d'élèves de 4ème et de 3ème et de membres du personnel éducatif . Trois prix seront offerts aux lauréats qui liront, chanteront, emballeront leur texte aux chaudes couleurs de l'Afrique !

Quel joli printemps que celui-ci , malgré les jours de pluie !

F. Landais